Les sciences dans Tintin

Les albums de Tintin peuvent-ils être considérés comme des « passeurs de sciences » ?

 

Tintin, sciences, communication scientifique, culture populaire

© Tom Hilton

Êtes-vous « tininophile » ? En tout cas, vous avez certainement déjà entendu parler de ce jeune reporter belge à la houppette, accompagné de son fidèle ami à quatre pattes, Milou ? Créé en 1929 par l’auteur belge Hergé (George Rémi de son vrai nom), il reste, 80 ans après, aussi connu et apprécié. Je pense ne pas trop m’avancer quand j’écris que Les Aventures de Tintin reste une œuvre intemporelle… D’ailleurs, d’après le site officiel, 1 famille française sur 2 posséderait au moins un album des Aventures de Tintin. C’est effectivement mon cas, et vous ? Mon album préféré restant certainement Le Temple du Soleil...

Hergé (1907-1983) a connu une période très riche en avancées, découvertes et progrès scientifiques. Il aura peut-être été bercé par le caractère « sauveur », prometteur et améliorateur de la société que revêtait la science à cette époque-là, caractère souvent bien relayé par l’écrivain Jules Verne. Toujours est-il que quasiment tous les albums de Tintin laissent une place, plus ou moins importante, aux sciences…

Lire la suite de « Les sciences dans Tintin »

Publicités

Une journée à Cap’Archéo

L’archéologie à destination des jeunes publics

 

Cap_Archeo, archéologie, fouilles, Cap_Sciences

Je vous ai parlé plusieurs fois de Cap Sciences, le Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de Bordeaux. À travers certains de mes articles, je vous ai fait découvrir certaines de leurs expositions ; notamment leur Escape Game : Luminopolis (à retrouver ) ou leur exposition très ludique et innovante, sur le thème du temps, Clock (à retrouver ici).

Cependant, je ne vous avais pas encore parlé de Cap’Archéo, le programme de médiation scientifique sur l’archéologie, porté par Cap sciences et soutenu par l’Inrap,(Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), la région Nouvelle Aquitaine, le département de la Gironde, le Rectorat de Bordeaux et la ville de Pessac. Donc, pour ce nouvel article, j’ai envie de vous faire vivre une journée dans cet endroit dédié à la transmission et à la promotion de l’archéologie auprès des plus jeunes.

Lire la suite de « Une journée à Cap’Archéo »

Cultiver la science au musée d’hier à aujourd’hui : Episode 2

La création de dispositifs de médiation innovants pour répondre à l’évolution de la médiation scientifique

 

Kapla CapSciences

Ateliers Kapla® à Cap Sciences, Février 2018.

S’adapter à l’évolution de la médiation scientifique

En réponse au texte de Jean Davallon, publié en 1994 et présenté dans l’article « Episode 1 » (à retrouver ici), Gaëlle Crenn a proposé, en 2016, le texte « Cultiver les sciences au musée, demain ? ». Ce texte a été publié dans la revue Cahier d’Histoire du CNAM, volume 5 (l’article original peut être retrouvé ici).

Une importante évolution des institutions muséales et des objectifs de médiation est en cours depuis 1990, ce qui s’accompagne d’une adaptation des expositions aux visiteurs. Visiteurs, qui sont de plus en plus mis au centre des expositions et qui deviennent de véritables acteurs de leurs découvertes et de la création des savoirs.

Les institutions muséales (voir l’article précédent pour la définition) doivent donc faire preuve de davantage d’imagination et être créatives afin d’attirer les visiteurs (en particulier le public des adolescents et jeunes adultes, souvent réfractaires aux musées).

Quels moyens sont donc mis en œuvre par les institutions ? Vous allez voir à travers différents exemples que les institutions ont bien pris en compte la problématique et rivalisent d’originalité…

En quoi ces dispositifs innovants inscrivent-ils les institutions muséales dans une approche renouvelée et différente de la médiation des sciences ?

Lire la suite de « Cultiver la science au musée d’hier à aujourd’hui : Episode 2 »

Cultiver la Science au Musée d’hier à aujourd’hui : Épisode 1

Comment peut-on « cultiver » les sciences dans les Musées ?

 

Museum Histoire Naturelle New York

Muséum d’Histoire Naturelle, New York, Septembre 2016.

La diffusion de la culture à travers des dispositifs de médiation scientifique très variés

Les sciences sont plurielles et diverses, donc pourquoi les dispositifs de médiation ne le seraient-ils pas ?

Tout d’abord, qu’appelle-t-on « dispositif de médiation » ? Tout processus permettant de transmettre des informations ou des connaissances au moyen de différents outils. Comprenez donc qu’il est possible d’utiliser différents moyens pour « cultiver » les sciences dans les institutions muséales.

Et, une deuxième définition !

Par « institutions muséales », on entend toute structure permettant de partager des savoirs ; les musées, bien sûr, mais aussi les CCSTI (Centres de Culture Scientifique, Technique et Industrielle), ou encore les zoos !

Mais pourquoi y a-t-il une telle profusion et une telle variété de ces dispositifs ? Pourquoi, aujourd’hui, les institutions muséales s’orientent-elles vers plus d’interactions avec les visiteurs ? Pourquoi cherchent-elles à « actoriser » et à mettre au cœur de leur médiation les visiteurs ?

Lire la suite de « Cultiver la Science au Musée d’hier à aujourd’hui : Épisode 1 »