Les sciences dans Tintin

Les albums de Tintin peuvent-ils être considérés comme des « passeurs de sciences » ?

 

Tintin, sciences, communication scientifique, culture populaire

© Tom Hilton

Êtes-vous « tininophile » ? En tout cas, vous avez certainement déjà entendu parler de ce jeune reporter belge à la houppette, accompagné de son fidèle ami à quatre pattes, Milou ? Créé en 1929 par l’auteur belge Hergé (George Rémi de son vrai nom), il reste, 80 ans après, aussi connu et apprécié. Je pense ne pas trop m’avancer quand j’écris que Les Aventures de Tintin reste une œuvre intemporelle… D’ailleurs, d’après le site officiel, 1 famille française sur 2 posséderait au moins un album des Aventures de Tintin. C’est effectivement mon cas, et vous ? Mon album préféré restant certainement Le Temple du Soleil...

Hergé (1907-1983) a connu une période très riche en avancées, découvertes et progrès scientifiques. Il aura peut-être été bercé par le caractère « sauveur », prometteur et améliorateur de la société que revêtait la science à cette époque-là, caractère souvent bien relayé par l’écrivain Jules Verne. Toujours est-il que quasiment tous les albums de Tintin laissent une place, plus ou moins importante, aux sciences…

Lire la suite de « Les sciences dans Tintin »

Publicités

La vulgarisation scientifique : rôles et évolutions

La vulgarisation scientifique d’hier à aujourd’hui

 

vulgarisation_scientifique, science, communication_scientifique, vulgarisateurs

© Wikipédia.

La vulgarisation scientifique, on en a déjà pas mal parlé. C’est un des outils de communication scientifique utilisé pour transmettre des connaissances à des publics variés. Je vous rappelle que je fais bien la distinction entre vulgarisation scientifique, une communication unilatérale entre un « sachant » et un « non sachant » et la médiation scientifique, une communication bilatérale entre un « sachant » et un « non sachant » où chacun peut amener son expérience et son vécu (pour en savoir plus, retrouver mon article traitant le sujet ici).

Aujourd’hui, j’avais envie de vous livrer quelques réflexions sur la vulgarisation scientifique et notamment sur ses vocations, ses rôles, ses intérêts. Y a-t-il eu une évolution entre les années ’70 et aujourd’hui ?

Lire la suite de « La vulgarisation scientifique : rôles et évolutions »

La Science taille XX ELLES

Dans le cadre du festival Science in The City, retrouvez cette exposition à Toulouse du 6 au 15 juillet

 

Proposée par l’association Femmes & Science et le CNRS, cette manifestation propose de mettre en lumière des femmes scientifiques contemporaines et historiques. Elle se décomposera en trois parties :

  • une exposition artistique de 12 portraits de femmes scientifiques qui travaillent dans divers domaines des sciences (biologie, mathématiques, droit…). Les photos serviront à interpeller afin de rompre avec l’image stéréotypée du scientifique : un homme de 40 ans en blouse blanche. Elles seront visibles du 6 au 15 juillet aux Galeries Lafayette, puis tout le reste de l’été à l’Aéroscopia.
  • des rencontres à l’Espace des diversités et de la laïcité du 7 au 9 juillet avec de nombreuses scientifiques qui présenteront des ateliers et des tables rondes, afin de montrer la diversité des métiers scientifiques, de présenter leurs travaux et de débattre sur les sciences et l’égalité professionnelle.
  • un parcours avec l’Office du Tourisme de Toulouse : 6 étapes dans Toulouse pour découvrir l’histoire de certaines femmes scientifiques, encore trop souvent méconnues.

Pour participer et suivre ces différents événements, suivez ce lien !

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que c’est un sujet qui me tient à cœur ! Il me paraît très important de lutter contre les idées reçues en science et surtout contre l’idée que ces domaines sont réservés aux hommes. Heureusement, on le constate, cela commence à changer, mais il ne faut rien lâcher et continuer à faire sortir ces femmes scientifiques de l’ombre !

Je vous avais notamment proposé toute une réflexion sur le genre en science et un index de femmes scientifiques qu’il faut continuer à remplir !

Que pensez-vous de ce genre de manifestations ? Sont-elles nécessaires ?

[Vendredi Lecture] : Dans la Combi de Thomas Pesquet

« Et ici vous avez le retour vidéo pour voir si [votre anus est] bien aligné »

 

Dans_la_combi_de_thomas_pesquet, BD, Marion_montaigne, Vulgarisation_Scientifique

Non, ce ne sera pas une histoire de fesses aujourd’hui, mais bien une chronique sur la bande dessinée racontant l’entraînement d’astronaute de Thomas Pesquet et sa vie dans l’espace.

Cette bande dessinée, écrite par Marion Montaigne et publiée en 2017 aux éditions Dargaud, est née d’une rencontre entre l’auteure (déjà bien connue sur son blog Tu Mourras Moins Bête) et l’astronaute. Thomas Pesquet. Il suivait déjà assidûment le blog de Marion Montaigne (aka Prof Moustache), quant à Prof Moustache, elle s’intéressait déjà au sujet de l’exploration spatiale. Les deux ont donc décidé de travailler ensemble pour démystifier la figure de l’astronaute et présenter ce métier qui en fait rêver plus d’un.e. Et l’objectif a été largement atteint !

Lire la suite de « [Vendredi Lecture] : Dans la Combi de Thomas Pesquet »

Le festival de la Nuit des Maths

Du 27 au 30 juin a lieu à Tours et à Blois le festival de la Nuit des Maths

 

Cet événement permet de promouvoir et de vulgariser les mathématiques et les sciences qui gravitent autour.

Pour cette 4ème édition, plusieurs ateliers, animations et expositions seront proposés. A Tours, le festival a commencé depuis le 22 mai avec une exposition de Patrice Jeener et ce samedi, vous pourrez assister à un spectacle de magie donné par Mathieu Chesneau, ainsi qu’à des conférences, des jeux, à la découverte de l’impression 3D et même à une pièce de théâtre : « La leçon » de Inoesco.

La plupart des rendez-vous du festival sont gratuits, vous pouvez retrouver le programme complet à Tours et à Blois, ici !

Un petit tour à Tours pour (re)découvrir les mathématiques ?

Les sciences et la culture populaire

Ou comment absorber des connaissances sans s’en rendre compte

 

Culture populaire, pop culture, STS, sciences

©Pxhere

La transmission, la diffusion et la communication autour des sciences sont un enjeu majeur depuis plusieurs années, en particulier depuis les années ’80 lorsque François Mitterrand a cherché à « remettre les sciences en culture » et où la vulgarisation scientifique est devenue une mission officielle des chercheur.se.s.

Il y a globalement deux façons de diffuser et de transmettre les sciences : la vulgarisation scientifique ; une communication unilatérale où l’on diffuse un savoir depuis « un sachant » vers un « non sachant » et la médiation scientifique ; une communication bilatérale avec des discussions et des échanges entre des publics et des médiateur.trice.s.

Nous avons déjà discuté de ces deux points dans cet article. Aujourd’hui on va plutôt s’intéresser à un outil de communication utilisé par la communication scientifique : la « culture populaire ».

Lire la suite de « Les sciences et la culture populaire »

La festival Science in the City

Du 7 au 15 juillet à Toulouse aura lieu le festival Science in the City

 

Ce festival est le volet « grand public » du forum professionnel ESOF 2018 qui a lieu à Toulouse cet été.

Il permettra aux citoyens de découvrir les avancées scientifiques d’aujourd’hui, mais également les découvertes qui ont été faites hier (et qui sont parfois redécouvertes aujourd’hui). Les sciences sont au cœur de la société, ce festival permettra donc aux citoyens de comprendre leurs impacts dans le domaine de la santé, de l’urbanisme ou de l’agriculture. Ils pourront également réfléchir à ce que la science peut apporter aux prochains défis de demain : démographie, santé, eau environnement…

Ce festival est également un moyen d’échanger et de discuter avec des scientifiques du monde entier, mais également de découvrir les innovations qui ont été créées dans la ville rose.

Plusieurs ateliers seront également proposés sur des domaines de scientifiques très variés : découvrir la conservation des tableaux, partir à la chasse au trésor dans la ville de Toulouse pour découvrir des secrets culturels et scientifiques ou encore apprendre à fabriquer des fusées à eau.

Pour connaître en détails tous les événements proposés, le site officiel est ici !

 

J’aurai beaucoup aimé y aller… pas cette année, et vous ?

Le Souk des sciences

Le 24 Juin prochain, à Marseille, aura lieu le Souk des Sciences dans le cadre des Dimanches de la Canebière

 

Le Souk des Sciences est un festival qui se déroule comme un marché sous tentes. Publics et scientifiques peuvent se rencontrer, discuter et échanger des idées et des connaissances. C’est donc un lieu qui permet le dialogue, la diffusion et la transmission de savoirs.

Créé en 2003, ce festival a surtout pour ambition de susciter et d’éveiller la curiosité scientifique et la soif de savoirs auprès du plus grand nombre. Et cela, grâce à la mise en place d’ateliers accessibles, ludiques, pédagogiques et animés par des scientifiques.

Pour cette nouvelle édition, plusieurs ateliers vont être proposés :

  • des jeux mathématiques ;
  • de la cuisine moléculaire ;
  • du safari planctonique…

Il y aura également des rencontres organisées avec de jeunes chercheuses de domaines variés (littérature, droit, biologique, physique…) lors de l’Experimentarium. Elles présenteront leurs travaux de recherche, leur démarche scientifique et leur vie en laboratoire de manière simple et accessible à tous.

Pour en savoir plus, retrouvez le site officiel ici.

 

Vous pensez y aller ? Vous connaissez déjà ce festival ?

La culture scientifique : pour quoi ?

Culture scientifique et sciences en culture

 

culture scientifique, sciences, culture

Image de .

On entend souvent parler de « culture scientifique », surtout pour dire qu’elle est en crise, voire inexistante…

Pourtant, que sait-on vraiment de la « culture scientifique » ? Qu’y a-t-il derrière ce concept qui, finalement, semble assez « passe-partout » ? Y a-t-il vraiment une crise de la culture scientifique aujourd’hui ? Peut-on réellement parler de culture scientifique ?

Oui, cet article pose beaucoup de questions et (malheureusement) ne possède pas forcément les réponses, mais je compte sur vous pour que l’on y réfléchisse ensemble !

Lire la suite de « La culture scientifique : pour quoi ? »

L’exposition « Un T. rex à Paris »

Du 6 juin au 2 septembre, ne ratez pas l’occasion d’une plongée au Crétacé au Muséum National d’Histoire Naturelle

 

Le muséum de Paris vous propose de découvrir tout au long de cet été les conditions de vie dans lesquelles vivait le Tyrannosaurus Rex : saviez-vous, par exemple, que le territoire de ce dinosaure correspondait majoritairement à ce qui est aujourd’hui l’Amérique du Nord ?

Vous aurez également droit à un face à face impressionnant avec la proie favorite du T. rex : l’hadrosaure Edmontosaurus annectens, un dinosaure herbivore à bec de canard. Pour la première fois depuis 1910, vous serez nez à nez avec une reconstitution de ce mastodonte et vous pourrez même toucher un moulage de la peau momifiée et vous rendre compte que cela se rapproche d’une peau écailleuse…

Et bien sûr, vous vivrez une très belle rencontre : celle de Trix, une femmelle T. rex de 67 millions d’années et présentée pour la première fois en France !

De nombreux ateliers permettront aux jeunes publics de découvrir des rudiments de paléobiologie : comment dater l’âge du T. rex ? Comment était son cerveau ? Ses œufs ? Il sera également possible de faire une recherche de fossiles et d’accéder à un chantier de fouilles, mais également de faire une course à vélo pour savoir si vous seriez capables de distancer les dinosaures.

De plus, de nombreuses autres activités sont proposées en lien avec cette exposition : les rediffusions du fameux film Jurassic Park ou du dessin animé Petit Pied, ou encore diverses conférences sur des thèmes aussi variés que les mythes et légendes de la paléontologie ou la biodiversité au cours des temps géologiques.

Pour en savoir plus, retrouvez le site officiel : ici !

 

Vous pensez y aller ? Pour ma part j’espère bien et pouvoir vous en faire un article plus détaillé !