[Vendredi Lecture] : Einstein

… Ou la démystification d’un génie

 

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

J’imagine que tout le monde a déjà entendu parler de ce génie scientifique qu’est Albert Einstein… Peut-être pas uniquement pour ces découvertes scientifiques, car, en effet, de nombreuses idées reçues circulent à son sujet : « E = MC2 » ; « un coureur de jupon » ; « un génie »…. il y en a pour tous les goûts et je suis quasiment sure que vous-même avez vos propres mots-clés lorsque vous pensez à Einstein. D’ailleurs, quels sont-ils ?

Lorsque j’ai visité le Musée de la Bande-Dessinée à Bruxelles, j’ai fait une très jolie découverte : la biographie en BD d’Einstein et cela m’a beaucoup plu ! Il s’agit donc de la deuxième BD qu’il faut que vous mettiez dans vos valises (en plus de celle sur la vie dans l’espace de Thomas Pesquet dont je vous ai parlé ).

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

 

L’histoire d’un scientifique : Albert Einstein

Cette biographie fut écrite et dessinée par Corinne Maier et Anne Simon et publiée aux éditions Dargaud. Ce qui est amusant c’est que le style de ces deux auteures se rapprochent un peu de celui de Marion Montaigne, surtout dans la façon d’écrire et de raconter l’histoire. Les illustrations, quant à elles, sont colorées, avec beaucoup de nuances de vert et de jaune, couleurs de la nature et de la science ? J’ai encore vraiment réussi à me plonger dans l’histoire et à me sentir impliquée, surtout parce que c’est écrit à la première personne, avec de l’humour et des anecdotes croustillantes…

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

La BD se découpe chronologiquement, en suivant la vie d’Einstein, mais j’ai préféré vous proposer un autre découpage.

La jeunesse d’Einstein : un enfant comme les autres ?

Einstein est né en 1879 à Ulm, en Allemagne, donc, au départ, il avait la nationalité allemande. Croyez-le ou non, mais Einstein n’était pas un enfant particulièrement brillant, mais plutôt assez étrange, cela c’est clair ! D’ailleurs, je me demande même s’il n’était pas un peu autiste… en tout cas, il était dans son monde et il valait mieux ne pas l’en sortir…

Était-il surdoué ? En tout cas, il avait beaucoup de mal à s’intéresser à l’école et à accepter l’autorité et tout ce qui lui plaisait, c’était la géométrie. Mis à part le fait qu’Albert (oui, je l’appelle Albert) était un garçon, je remarque que nous n’avions pas grand chose en commun. C’était quand même un gamin d’une dizaine d’années qui, en guise de livres de chevet, lisait Darwin et Kant (que je n’ai toujours pas lu, ni l’un, ni l’autre) et dont le jouet préféré était une boussole… Donc, il a beau dire qu’il était normal, j’ai quand même quelques doutes…

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

Adolescent, il a décidé de renier sa nationalité allemande et de devenir apatride. Il exécrait toute forme de nationalisme… Vous imaginez un jeune de 16 ans aujourd’hui ? Peut-on encore avoir autant de conviction ? La maturité était clairement différente à cette époque… Ce témoignage est donc très intéressant !

Einstein et les femmes : une vie de famille impossible

Pour certains, lorsque l’on parle d’Einstein, la première chose qui vient à l’esprit est : « coureur de jupons ». Avait-il vraiment cette réputation ? Avait-il vraiment un penchant pour les femmes ? Une chose est sure, il courait « après quelque chose de mystérieux, dont [il n’a] aperçu que le reflet, quelque chose qui s’appelle… la beauté ».

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

Déjà dès 16 ans, Einstein était en fait un joli cœur qui avait bien du mal à résister aux charmes féminins, surtout ceux des belles italiennes… On pourrait croire qu’en grandissant il se serait assagi, surtout après son mariage avec Mileva Marić en 1903, mais Einstein a bien du mal à s’acclimater à une vie de famille « classique » : le nez dans ses bouquins et la tête dans ses calculs, difficile de trouver le temps pour éduquer ses enfants. Pour autant, peut-on vraiment parler de père indigne ? Au vu de la lecture de la BD, on s’aperçoit que cette conclusion serait assez hâtive, voire même un contre-sens. Einstein est profondément attaché à l’humanité, au bien commun, à la recherche de la compréhension du monde et du cosmos… En fait, il semble presque être dans une autre dimension, comment dans ce cas-là pourrait-on le juger ? Ce n’est pas un homme ordinaire et lui-même le dit : « les gens comme moi ne devraient pas se marier. Encore moins avoir des enfants »…

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

Einstein et la célébrité : des responsabilités parfois dures à assumer

Albert Einstein n’était pas un grand scientifique pour rien : Prix Nobel en 1921 pour ses découvertes sur l’effet photoélectrique, auteur de la théorie de la relativité, d’abord restreinte, puis générale… Il a clairement révolutionné le monde des sciences !

Ce qui est d’autant plus remarquable, c’est qu’il était devenu une véritable personnalité pour la société, on parlait de lui dans le journal, on le reconnaissait dans la rue et au restaurant… Une véritable star ! C’est vraiment quelque chose d’assez surprenant, car aujourd’hui on a beaucoup de mal à imaginer un.e scientifique, même un.e lauréat.e du Prix Nobel, être harcelé.e dans les lieux publics. A-t-on jamais vu un.e chercheur.se d’aujourd’hui s’entendre répondre « et moi je suis la reine d’Angleterre » lorsqu’il/elle donne son nom au téléphone ? C’était pourtant monnaie courante pour notre cher Albert. Cela signifie-t-il qu’à son époque les gens s’intéressaient plus aux sciences ?

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

Cette notoriété était compliquée à gérer pour Einstein, car pour lui, elle était synonyme de responsabilités, en particulier dans ce contexte historique des deux Guerres Mondiales. Il a donc tenu à s’en servir afin de faire passer ses opinions : lutte contre la montée du nazisme et Hitler, mais surtout la mise en place d’un « gouvernement international ». Il a aussi beaucoup milité pour la création de l’état d’Israël. Donc, finalement, bien que souvent la tête dans ses recherches, Einstein n’avait quand même rien du savant isolé, enfermé dans sa tour d’ivoire et ignorant totalement les réalités du monde, bien au contraire, il se considérait comme « citoyen du monde »…

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

La vulgarisation scientifique dans la bande dessinée

La transmission de connaissances scientifiques

Je ne vous présente pas cette bande dessinée uniquement parce qu’il s’agit de la vie d’Einstein, mais aussi parce qu’elle sert de support pour la transmission de connaissances scientifiques.

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

Eh oui ! Einstein a quand même fait des découvertes incroyables, on en a tous plus ou moins entendu parler, mais après pour ce qui est de les comprendre… Donc, la BD s’égaie de quelques passages essayant d’expliquer ce qu’est la relativité ou l’espace-temps. Je dis bien essayer, parce que malheureusement, ces notions restent très compliquées et je dois dire que la vulgarisation n’est donc pas vraiment accomplie. Je n’arrive toujours pas à bien comprendre de quoi il s’agit.

Certes, la BD est très réussie pour ce qui est de faire connaître et démystifier la vie d’Albert Einstein, mais l’objectif de vulgarisation n’est quant à lui pas vraiment atteint.

L’image du savant (et pas encore du scientifique ?)

Certes l’objectif de vulgarisation n’est pas réellement atteint, mais la BD reste quand même une très bonne passeuse de sciences, un bon témoignage de l’époque scientifique d’Einstein. Elle donne notamment un bon aperçu de l’image du scientifique à l’époque. D’ailleurs, on parlera plutôt d’un « savant » que d’un scientifique. Savant dans le sens où Einstein est souvent isolé ; il ne travaille pas en équipe, mais seul, parfois même en dehors de son laboratoire.

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

De plus, il n’est pas un « anonyme », bien au contraire. Pourtant, aujourd’hui, les scientifiques sont rarement connus en tant qu’individu, on va surtout parler d’une équipe ou d’un laboratoire. Einstein a vécu cette évolution, ce passage du savant isolé et très connu à l’équipe scientifique anonyme. Il le dit lui-même d’ailleurs : « je me sens parfois un peu seul. Mais j’ai toujours travaillé comme ça. Je suis le dernier loup solitaire de la science ».

Autre fait notable, les scientifiques de l’époque d’Einstein ne sont souvent pas spécialistes d’un seul domaine, en réalité, ils s’intéressent et se documentent sur de nombreuses disciplines scientifiques. Rappelons-nous qu’Albert étudiait tout autant la physique, que les sciences naturelles ou la philosophie. Il côtoyait les « têtes pensantes » de son époque : Planck, Röntgen, Bohr ou encore Gödel. Bref, il se forgeait une solide culture scientifique… N’aurait-on pas des leçons à prendre de cette époque ?

Pour finir, j’ai envie de revenir sur cette incroyable (pour notre époque) popularité de notre Albert. Est-ce un signe qu’à son époque, la société aimait plus les sciences ? Que l’on pouvait tout autant s’intéresser à un scientifique qu’à un acteur ? Pourrait-on avoir une telle « starisation » aujourd’hui ?

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

Conclusion (Ce qu’il faut retenir)

C’est la deuxième bande dessinée en rapport avec les sciences que je vous présente et, pour la deuxième fois, je vous recommande très clairement cette lecture ! Tout d’abord parce que si, comme moi, vous ne connaissiez pas vraiment Einstein, cette lecture vous offrira un éclairage nouveau sur la vie de cet illustre scientifique.

De plus, c’est encore un bon exemple de transmission de sciences. Pas forcément au niveau des connaissances, mais au niveau de l’époque, très riche et mouvementée, dans laquelle évoluait Einstein. L’ouvrage nous montre la place du scientifique dans la société à l’époque, l’impact qu’il pouvait avoir sur elle et surtout nous rappelle combien la culture scientifique est importante pour finalement pouvoir s’intégrer et participer à la construction du monde…

Einstein, bande dessinée, culture populaire, pop culture, vulgarisation scientifique

 

Est-ce que j’ai réussi à vous convaincre de mieux découvrir la vie d’Einstein ? Pensez-vous que cette BD est une bonne passeuse de sciences ?

Publicités

4 commentaires sur « [Vendredi Lecture] : Einstein »

  1. Merci pour ce chouette article, ça donne envie de se plonger dedans, d’autant plus qu’Einstein est la figure mythifiée par excellence à tel point qu’on lui attribue un tas de citations qu’il n’a jamais prononcées aha 😀 !
    J’aurais éventuellement quelques (gentilles^^) remarques sur les réflexions que t’ont inspiré certains passages du livre, notamment les comparaisons entre cette période historique et la notre. Par exemple que tu écris : « Vous imaginez un jeune de 16 ans aujourd’hui ? Peut-on encore avoir autant de conviction ? La maturité était clairement différente à cette époque » … Je pense que c’est aller un peu vite en besogne quand-même, on ne parle pas de n’importe quel ado et de n’importe quel milieu, là c’est la bourgeoisie intellectuelle quand-même. Le petit Einstein n’est pas représentatif des jeunes de son époque, comme tu le soulignes bien. Ce n’était pas le norme de lire Kant ou Darwin aussi jeune, et la classe ouvrière avait d’autres chats à fouetter malheureusement par exemple. A l’inverse, notre bourgeoisie française (et les classes sup plus largement on va dire) fournissent encore nombre de petits génies qui passent le bac à 14 ans et peuvent faire des traductions en grec et en latin. Donc je ne suis pas sûre qu’on puisse dire que la maturité aurait évolué, c’est beaucoup attaché à la classe sociale surtout.
    Un autre point qui m’intrigue, c’est sur le fait qu’il faudrait être indulgent avec Einstein quant au fait qu’il se soit peu investi dans une vie de famille… C’est sûr qu’il aurait été plus sage de ne pas se marier si vraiment ça ne convenait pas. Mais est-ce que ce désinvestissement est entièrement dû à son côté décalé, à ses travaux scientifiques etc ? C’est quand-même un récit qu’on retrouve dans beaucoup de vies d’hommes de l’époque, surtout instruits… Au final les femmes mêmes instruites, même « géniales », elles n’avaient pas le luxe de se demander si ça leur convenait hein ! D’ailleurs la femme d’Einstein était très brillante et avait fait une école en maths, mais bon, elle a du s’occuper des enfants quand-même, pas d’indulgence… http://www.racontemoilhistoire.com/2015/09/mileva-maric-albert-einstein/

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et tes remarques ! J’apprécie de pouvoir échanger sur mes articles, c’est bien le but 🙂 je ne veux effectivement pas faire de raccourcis, ni de généralités ! La jeunesse d’Einstein était vraiment très particulière et je ne pense effectivement pas que tous les jeunes de son âge avaient les mêmes préoccupations bien au contraire ! Je voulais juste souligner que la BD voulait faire apparaître le jeune Einstein presque « normal » mais il ne l’était clairement pas et j’ai été sidérée qu’a seulement 16 on puisse avoir de telles convictions…
      Ensuite c’est vrai que je ressens un peu d’indulgence pour cet homme… mais ne nous méprenons pas je suis unE scientifiquE conviancuE sur le fait qu’il a exploité sa femme sans la remercier, alors qu’elle était brillante et qu’elle a largement contribué à sa réussite… encore une fois je tenais plus à souligner le caractère extraordinaire (au sens propre) du personnage et le fait qu’il se sentait finalement beaucoup plus concerné par l’humanité en général et qu’il avait donc plus de mal à s’intéresser à l’individu unique

      Aimé par 1 personne

      1. Merci à toi pour ta réponse, j’apprécie aussi ce type d’échange, c’est pour ça que je fais régulièrement l’effort de commenter « pour de vrai » héhé. Je comprends ce que tu veux dire.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s